Il y a quelques jours, je reçois, comme chaque semaine précédant des vacances, mes chers enfants de CE2 pour une séance en "grand groupe" : un moment où tous les enfants se retrouvent autour du prêtre qui accompagne leur niveau. Pour moi, toujours un moment de joie... et visiblement pas toujours que pour moi !
Alors que je me rends d'un pas décidé vers le centre paroissial, je vois Isabelle-Laure pointer le bout de son nez et me regarder avec le pétillement dans les yeux qui lui est si personnel. Elle s'élance vers moi dans une succession de sauts de joie en s'écriant : "Oh ! Quelle bonne nouvelle !", avant de me serrer fort dans ses bras... ou plutôt, étant donnée notre différence de taille, de serrer fort ma jambe gauche dans ses bras.

Ce qui est chouette, avec les enfants, c'est qu'ils ne font pas souvent semblant :)