Je visitais, tout à l'heure, une classe de deuxième section de maternelle. 4 ans, les petits. Tout-petits, même... et bien agités, pensez donc, à deux heures des vacances !
Les petits partent en récréation (dialogues mémorables avec toute une bande de bambins, dont l'un cité ci-dessous), et j'attrape au passage une petite qui fait la tronche depuis le début.
- "Qu'est-ce qui se passe ?"
Elle tire encore plus la tronche.
- "Ça ne va pas ?" (Oui, parfois, je suis devin)
Les petites couettes s'agitent : non, ça ne va pas.
"Que se passe-t-il donc ?
- Eh ben aaahbeenbeubibibibubobababababaaabababedddddoos...", compris-je (ou plutôt ne compris-je pas...)
"Pardon, je n'ai pas compris, tu peux me répéter ?
- Aaaahbeenbeubibibibubobababababaaabababedddddoos...
- Hum, oui, c'est très clair", pensai-je en mon for interne. Et là, tilt !
- "Toi aussi, tu m'as fait un dessin dans le beeeaaaaaaaaaaaaauuuuuuuuuuuu cahier que vous m'avez offert tout plein de beeeeaaaaaauuuuuuuux dessins de crèches ?"
Les petites couettes s'agitent dans l'autre sens : oui, elle m'a fait un beeeeeaaaaaaaauuuuuuuuu dessin !
- "Tu me montres lequel c'est ? Je tourne les pages, et tu me le montres ?"
Les petites couettes s'agitent, toujours dans le même sens : oui, elle me montre, et qu'est-ce que j'attends ?
Je tourne les pages. Pas un bruit, pas un geste. Je continue. Tout à coup, une petite main jaillit, montrant un beeeeeeeaaaaaaaaaaauuuuuuuuuuuu dessin de crèche toute mignonnette.
- "Oooooooooooh merci, c'est trop gentil, merci Ludivine-Antoinette !", lui chanté-je, avant de lui claquer un gros bisou sur le front.
Grand sourire. Elle s'enfuit en gambadant, toute joyeuse.

Il en faut peu pour être heureux :)

 

Plus tard, dans la cour, une petite à peine plus grande :
"Mon Père mon Père mon Père MON PÈRE !!!
- Ouiiiiiiiiiii, ma chère petite, pourquoi m'exploses-tu ainsi guillerettement les tympans ?
- Moiiiii, j'ai fait ma première communion le 5 décembre 2010, il y a un aaaaaaaaAAAAAAAAN !
- Ooooooh que c'est beau ! Eh bien figure-toi, ma chère enfant, que moi, j'ai fait ma première communion - si je ne m'abuse - en décembre... 1986 !
- ... *claquage de neurones : 1986, c'est une date, ça ?*

Ça valait bien deux tympans explosés, la tête de la petite !!! :D